Astronomie: Le bricolage

Sur cette page, vous trouverez quelques réalisations pratiques qui se sont avérées indispensables pour passer de bonnes et longues soirées astro-itinérantes. Au fil du temps, certaines sont devenues obsolètes, remplacées par du matériel plus adapté, plus moderne en quelque sorte. Il n'en resta pas moins que chacune d'entre elles retrace les étapes significatives de ma passion pour l'astronomie et pour l'astrophotographie en particulier.
N'étant ni technicien ni électronicien de métier, je me suis inspiré d'idées et de plans de montage issus de pages Internet d'amateurs d'astronomie. L'intêret de ces bricolages est évidemment financier, leur coût étant généralement modique, le budget astro s'en trouve alors allégé ou disponible pour d'autres achats. Cependant, ils m'ont aussi permis de découvrir des sujets fort intéressants tels que l'électronique, le point de rosée etc...
Étant un piètre bricoleur, je pense que ces quelques réalisations sont accessibles au plus grand nombre d'entre nous.

 

Pare-buée pour le Celestron Schmidt-Cassegrain C8

La lame de fermeture d'un SC étant très sensible à l'humidité, la réalisation d'un pare-buée s'est rapidement imposée après quelques soirées d'observation détremprées. Un vieux tapis de sol de camping, de l'adhésif velours noir et du bon scotch ont fait l'affaire... et voilà donc, la lame de fermeture a l'abri de l'humidité. Malgré cela, certains soirs, l'humidité reprend le dessus.
J'entreprend donc la fabrication d'une résistance chauffante suivant une idée glanée sur le site de Denis Bergeron. J'ai soudé en parallèle 31 résistances de 330 Ω de 1/2 W, espacées régulièrement, que j'ai ensuite collées entre 2 fines couches de mousse (sous-couche parquet flottant) avec du scotch double-face. Puis le chapelet ainsi obtenu a été cousu et recouvert d'un tissu noir à l'intérieur du pare-buée. Un fusible de 2 A a été installé pour la protection de l'ensemble.

La puissance dégagée par les résistances est d'environ 13,5 W. Utilisées avec une alimentation de 12 V, elles consomment de 1,12 A/h.  Une batterie d'une puissance minimale de 15 A est donc nécessaire pour passer une nuit entière (voir formules). Pour limiter la consommation et contrôler au mieux la puissance dissipée, un régulateur de tension a été réalisé.

 

Résistances chauffantes pour la lunette SW80ED

Même principe que pour le pare-buée du C8. Cette fois-ci, j'ai utilisé des résistances de 91 Ω de 1/2 W montées en série et en parallèle. La puissance délivrée est de 3,75 W et la consommation de 0,3 A/h.
Ce montage est inspirée de l'article de Frédéric Maigre paru dans Astronomie Magazine du mois d'avril 2003. J'ai également décliné ce modéle pour les objectifs de l'APN.

 

Contrôleurs de tension

Nécessaires pour gérer la consommation des résistances chauffantes, j'ai réalisé ces contrôleurs ou régulateurs de tension à partir de la page de Guillaume Dubos consacrée à l'antibuée. Ils sont positionnés et maintenus avec de la bande Velcro sous la queue d'aronde du C8 et sur le tube de la lunette. Dès le montage des tubes sur la monture, je met en route les contrôleurs, alimentés par une batterie de 12 Volts. Je varie la puissance de chauffe selon les conditions, sans jamais les utiliser à plein rendement, une légère chaleur est suffissante pour maintenir les optiques à l'abri de l'humidité.

 

Alimentation externe pour le Canon 40D

Voilà un accessoire indispensable pour l'APN : c'est la tranquillité assurée côté prises de vue, si tant est que la batterie tienne le coup... Cette alimentation est inspirée de la réalisation proposée par Stéphane Ubaud. Simple, peu onéreux, ce montage ne présente aucune difficulté, tout en garantissant la sécurité du matériel : 2 diodes 1N4004 sont prévues pour prévenir toute inversion de polarité... ce qui peut arriver en pleine nuit et m'est déjà arrivé !!!. Alimentée par une batterie 12 Volts , cette alimentation permet l'autonomie énergétique de l'APN, même à basse température.

 

Boites à Flats

Suggérée par une réalisation de Philippe Bodart, sur le site de Valère Perroud, cette boite à flats ne présente aucune difficulté de montage tant elle est bien conçue. Légère, elle s'adapte et s'installe facilement et sans contrainte sur l'instrument pour lequel elle a été réalisée.
2 modèles de diamètre différent ont été fabriqués, un pour chaque instrument imageur que j'utilise. Ils sont alimentés en 9 V (pile ou PowerTank Celestron).

 

Interface d'Autoguidage

Cette interface permet de gérer l'autoguidage via le port ST4 de la monture et le port parallèle de l'ordinateur. Elle possède donc une sortie au format RJ12 mâle et une autre au format DB25 mâle. Elle est également prévue pour recevoir la connexion d'une webcam modifiée longue-pose. Le plan du montage était anciennement disponible sur le site de pierro.
J'ai utilisé cette interface pour le guidage de la monture équatoriale CG5 avec GuideMaster. Les résultats étaient très bons, juste limités par l'inconstance des performances de la monture. Je l'ai remplacée, depuis l'acquisition de l'EQ6, par une webcam PL1m qui se connecte directement au port ST4 de la monture.

 

Mise au point électrique

Utilisée pour le réglage de la mise au point (MAP) du C8 lors d'acquisitions d'images avec une webcam. Le montage de cette interface est tirée de la page consacrée à la MAP du site d'Etienne Bonduelle. Cette réalisation s'est avérée délicate, et l'aide de mon frère a été bienvenue pour la finaliser.
Elle necéssite une double alimentation en 9 V et 12 V, et permet la connexion d'une webcam modifiée (port parallèle). J'ai adapté un régulateur pour faire varier la tension d'alimentation du moteur de mise au point.

Côté C8, le bouton de MAP est asservi à un moteur Igarashi 20G-380 de 12 V (démultiplication 380:1 - tension de fonctionnement 4 à 12 V) et à un système de poulies reliées par une courroie.
La possibilité de faire varier la tension d'alimentation du moteur permet de donner de faibles impulsions sur ce dernier et d'obtenir une mise au point très fine.
Je n'utilise pratiquement plus cette interface depuis l'achat du porte-oculaire Crayford pour le C8. La mise en oeuvre de celui-ci étant quand même plus simple pour l'astro-itinérant que je suis...

 

Support pour photo parallèle

Dédié au C8, ce support photo parallèle en Duralumin s'adapte par 2 vis fixées sur le dessus du barillet arrière du télescope.


 

Adaptateur projection oculaire

Ce raccord a été spécialement tourné pour adapter les oculaires de la série Meade 4000 (Ø ext. de 33mm) et le coulant 31,75mm d'une webcam. En Duralumin, il a été allégé au maximum et pèse seulement 72g.